Chez Eliane Daphy (site officiel - méfiez-vous des contrefaçons)

Accueil > * Chez Eliane Daphy > En savoir plus… > Le dire avec ou sans paroles… en musique, en images > Du temps des cerises aux feuilles mortes, pour Luc Romann

Du temps des cerises aux feuilles mortes, pour Luc Romann

mardi 7 janvier 2014, par Eliane Daphy

Luc Romann est mort ce 6 janvier 2014. J’aimais bien l’homme et ses chansons.

C’est un peu de mon adolescence qui s’en est allée. Je me souviens de cette chanson, avec son titre magnifique : « Du temps des cerises aux feuilles mortes ».

Au lycée, nos professeurs d’histoire et de littérature nous avait fait travailler sur l’histoire chansonnière. C’était en 1969, j’avais dix-sept ans, et déjà nos enseignants nous préparaient à commémorer le centenaire de la Commune de Paris. J’avais fait un exposé sur les chansons qui voyagent dans le temps. J’avais choisi comme exemples Le temps des cerises, Les feuilles mortes, et cette chanson nouvelle (1967) qui liait les deux.

Le site qui a emprunté le titre de cette chanson n’a même pas signalé cet emprunt : des poètes inventent, ils mettent des mots sur des émotions, et des escrocs les exploitent, sous prétexte de valoriser la chanson, de petits voleurs minables racontent des âneries historiques, écorchent le nom des auteurs, étalent leur ignorance avec complaisance sur internet. Ces experts auto-proclamés sont admirés par des encore plus ignares, qui très fiers de publier leurs (mé)connaissances sur le site wikipedia.

J’ai vu ensuite Luc Romann sur scène, en première partie, de Brassens ? de Ferré ? J’ai oublié où et quand… Je me souviens d’une clarinette, dans ma mémoire elle sonne klezmer, j’ai la mémoire qui flanche.

Quand il est venu d’Europe centrale, il a volé une chemise, c’était normal

Les petites roulottes s’avancent, c’est l’espérance

D’autres jours s’en viennent, il faudra bien qu’on se souvienne

On n’a plus le temps qu’on avait avant

Et je me souviens, c’était le temps de bière brune et misère noire, Serge-Bouzouki Renard et Marc Robine

C’était le temps du partage, entre aujourd’hui et demain
C’était le temps des chansons, des rêves qui se fredonnent

Il était une ombre, au milieu des ombres, il était un homme gris…
Il était un homme au milieu des hommes et les hommes l’ont tué

En écoutant le reportage sur le site de l’INA…

http://www.youtube.com/watch?v=w14rYR3V5uo


J’en ai ma claque de cette planète, où je ne comprends rien de rien

http://www.youtube.com/watch?v=rGHB-dT9GvM

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)