Chez Eliane Daphy (site officiel - méfiez-vous des contrefaçons)

Accueil > Chansons-papier et édition musicale > Du temps des cerises aux feuilles mortes - canular de l’université de (...) > 10 mai 2011 à 12:37 : Rémi Mathis mentionne l’université de Napierville (...)

10 mai 2011 à 12:37 : Rémi Mathis mentionne l’université de Napierville (fictive) sur Wikipédia

jeudi 26 juin 2014, par Eliane Daphy

Version du 10 mai 2011 à 12:37 (modifier) (annuler)

Remi Mathis (discuter | contributions)
(+ univ fictive)

Rémi Mathis écrit sur l’article "Napierville" (vérifier en ligne) :

Des plaisantins ont créé le site internet d’une « université de Napierville » fictive[http://www.udenap.org/ Site internet].

Les plaisantins n’apprécient pas que soit révélé au public que leur université est fictive. Pour "chansons.udenap", la partie du site concernant la chanson, la publication de cette information est une catastrophe. En effet, de nombreux internautes ont été pris au piège, et mentionnent sur des sites officiels les pages "Chansons" de l’université de Napierville. Ils vont en ce printemps 2011 inventer une nouvelle stratégie : acheter un nom de domaine indépendant, implanter un nouveau site sur ce nouveau DNS…

Ils vont également entreprendre une nouvelle campagne de communication : le site de l’université de Napierville n’est pas un canular : c’est une parodie. La différence entre “canular” et “parodie” tient, selon les auteurs, dans leurs intentions. C’est pour rire, ou c’est pour duper les crédules ignorants en géographie canadienne ?

De mon point de vue, pour la partie "chansons", c’est bien un canular, basé sur une volonté de duper. La preuve en est le non-respect des droits d’auteur par ce site, et la publication d’une page qui enfume le lecteur.

à suivre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)