Chez Eliane Daphy

Accueil > BNF & Gallica > Eugène Feautrier (1849-1898) compositeur de musique : identification (Daphy) (...)

Eugène Feautrier (1849-1898) compositeur de musique : identification (Daphy) et petite toilette numérique

SINDBAD 14787414 05/08/2019 (en cours)

lundi 5 août 2019, par Eliane Daphy

Eugène Feautrier (Marie Théodore Eugène Feautrier) est né le 10 avril 1849 à Hazebrouck département du Nord (acte n°75) ; il est mort le 7 février 1898 en son domicile 103 boulevard Diderot dans le 12e arrondissement de Paris (acte n°627). Musicien militaire qui a fait carrière dans l’Infanterie : soldat (1870), musicien (1872), chef de fanfare (1874), chef de musique (1886), Feautrier est nommé chevalier de la Légion d’honneur en 1896. Compositeur et orchestrateur de musiques militaires, Feautrier est également compositeur de plusieurs chansons de Théodore Botrel, en particulier de “La Paimpolaise” (Georges Ondet éditeur, 1895), immense succès qui a fait timbre. Identification biographique de Eugène Feautrier par Éliane Daphy (publiée le 5 août 2019). Sources : annuaire ASCAP 1936 ; base Léonore (Cote LH/951/12) ; archives de l’état-civil (département du Nord, Paris) ; Musée Sacem (id. 4027, sans dates, sans lieux). Mot-clé en archives ouvertes “Eugène Feautrier (1849-1898)”.

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02263521v1

PDF - 123.1 ko
⟨hal-02263521⟩ 2019-08-05 09:51:54

Petite toilette numérique (5 août 2019)

La notice d’autorité de référence – Feautrier, Eugène (18..-1898), avec date précise de mort sans lieu, sans information sur la naissance – propose 134 notices attachées.
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb14843627b
webarchive

L’œuvre de Feautrier est par ailleurs dispersée sur plusieurs notices élémentaires, qui proposent des variantes graphiques pour le patronyme ou l’initiale du prénom. A chacune de ses notices élémentaires est attaché une ou deux œuvres ; leur fusion n’améliorera pas de beaucoup de nombre d’œuvres de Feautrier ; par contre, cette petite toilette numérique contribue à la réduction du nombre des notices élémentaires.

- 1) Fautrier, E.
1 notice liée au 05/08/2019
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb13794928g
webarchive
=========
- 2) Fautrier, E.
2 notices liées au 05/08/2019
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb16350207h
webarchive
=========
- 3) Feautrier
2 notices liées au 05/08/2019
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb138246798
webarchive
=========
- 4) Feautrier
1 notice liée au 05/08/2019
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb17333125m
webarchive
=========
- 5) Feautrier
1 notice liée au 05/08/2019
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb163503309
webarchive
=========
- 6) Feautrier, L.
1 notice liée au 05/08/2019
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb17333126z
webarchive
=========
- 7) Feautrier, L.
1 notice liée au 05/08/2019
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb16350333b
webarchive
=========
- 8) Feautrier, Ch.
aucune notice liée au 05/08/2019
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb16350331n
webarchive
Avant correction, cette autorité élémentaire était attachée à une œuvre de Feautrier. Ma longue fréquentation de ce catalogue informatisé m’a appris que les notices élémentaires vidées de leur attachement, mais non-supprimées, avaient tendance à attirer l’attachement erroné de nouvelles œuvres (par exemple en provenance du département "musique enregistrée", où les attachements aux notices d’autorité sont à ce jour à un état embryonnaire). La meilleure façon d’éviter cette répétition du cycle infernal "attachement erroné / signalement / correction" est la suppression des notices doublons.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)