Chez Eliane Daphy

Accueil > Vrac A l’auberge virtuelle de la bonne arrive > * Chez Eliane Daphy > Militantisme, infos et coups de gueule… > 2007.06.25 - En direct des Assises de l’ethnologie : démarrage des (...)

2007.06.25 - En direct des Assises de l’ethnologie : démarrage des débats

lundi 25 juin 2007, par Eliane Daphy

Quelques nouvelles des Assises de l’ethnologie

http://assisesethno.org/

Sur le site des Assises, les débats ont démarré, suite à la publication par Charles Macdonald des rapports de la section 38 (conjoncture et prospective). Quelques contributeurs ont commencé à alimenter avec une grande liberté de ton et d’imagination dans le choix des pseudonymes [1] une polémique sur les critères de sélection de la section 38, sur l’absence de références bibliographiques dans le Rapport de conjoncture de la section 38, sur l’avenir de la discipline… Charles Macdonald a apporté des éléments de réponses aux interrogations exprimées. Bientôt, je l’espère, nous lirons de nouvelles réponses de la part des membres des deux associations professionnelles (APRAS et AFA) organisateurs des Assises, et pourquoi pas, des responsables de la discipline (section 38 et CNU 20) et des collègues des laboratoires de recherche qui soutiennent la manifestation (parmi eux, Laboratoire d’anthropologie urbaine -LAU, direction Jean-Charles Depaule-, Laboratoire d’anthropologie sociale - LAS ; direction Philippe Descola- ; Laboratoire d’ethnologie et de sociologie de Nanterre - LESC, direction Anne-Marie Péatrick…).

Voir les interventions (lien direct sur les commentaires sur le site des Assises).

Toujours sur le site, signalons la mise en ligne des affiches réalisées par Benoit Battesti, à diffuser, imprimer, mettre en ligne.

Le programme provisoire est bouclé, il intègre désormais une dimension européenne avec le samedi 14 décembre 2007, au Musée du quai Branly, une session sur « Les anthropologues et l’Europe », co-organisée avec l’EASA (European Association of Social Anthropologists).

Par ailleurs, bonnes nouvelles du côté des finances : grâce au CNRS, au Musée de l’Homme, au Musée du Quai Branly, à la fondation MSH, et aux laboratoires de recherche de plus en plus nombreux qui répondent positivement à notre demande de participation financière, nous allons pouvoir mener à bien la manifestation.

Ces Assises sont les vôtres, contribuez, afin de montrer aux organisateurs qu’ils ont eu raison de faire le pari d’un site ouvert, où la parole peut librement s’exprimer !


[1Vont-ils un jour sortir de l’anonymat ou non ? L’avenir nous le dira…