Chez Eliane Daphy

Accueil > Publications et productions > Publications en archives ouvertes > Eliane Daphy. Sonoriser l’opéra : la technique invisible. Entretien avec (...)

Eliane Daphy. Sonoriser l’opéra : la technique invisible. Entretien avec Jean-Luc Moncel et Eric Alvergnat - Archives ouvertes en accès libre halshs-00004070_v2

lundi 3 septembre 2007, par Eliane Daphy

1988, « Sonoriser l’opéra : la technique invisible. Entretien avec Jean-Luc Moncel et Eric Alvergnat »,
Vibrations. Musiques médias sociétés, n° 5 (La scène, dir. Louis-Jean Calvet - Dossier "Les techniques de la scène : entretiens"), pp. 145-162.

Résumé
Depuis peu, les spectacles de musique classique et lyrique sortent des théâtres traditionnels et investissent de nouveaux lieux. Après le rock dans les palais des sports, les parcs des expositions ou les stades, l’opéra, à son tour, est atteint de gigantisme. Au P.O.P.B. (Palais Omnisports de Paris Bercy), les trois opéras représentés – Aïda, puis Turandot et Nabucco – font la preuve qu’un tel pari est tenable. Dans la suite de l’article, l’auteure présente la conception du système de sonorisation et les caractéristiques de son utilisation à l’opéra, à partir d’entretiens avec le concepteur et le sonorisateur.

Mots-Clés : Sonorisation – Opéra – Système technique d’amplification sonore – Transfert de technologie

halshs-00004070

  • Version auteur
    halshs-00004070, version 1
    oai :halshs.archives-ouvertes.fr :halshs-00004070_v1
    Jeudi 11 Août 2005, 23:55:13

Vibrations, revue scientifique à comité de rédaction, a publié 6 numéros entre 1985 et 1988.
Directeur de publication : Antoine Hennion.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)