Chez Eliane Daphy (site officiel - méfiez-vous des contrefaçons)

Accueil > Archives ouvertes auto-archivage HAL HAL-SHS DUMAS TEL MEDIHAL > Archives ouvertes : politique institutionnelle et positions des (...) > 2010.07.01. Archives ouvertes de l’EHESS : rapport à 6 mois de Jacqueline (...)

2010.07.01. Archives ouvertes de l’EHESS : rapport à 6 mois de Jacqueline Nivard, chargée de mission

jeudi 1er juillet 2010, par Eliane Daphy

Premier rapport à 6 mois de la chargée de mission aux archives ouvertes de l’EHESS.

Publiée dans la Lettre de l’EHESS, n°34, juillet 2010, sous le titre « Réflexion sur… Les archives ouvertes. Questions à Jacqueline Nivard, chargée de mission »

en ligne ici Lettre 34 de l’EHESS

Et aussi en pdf sur ce site, faut conserver les archives administratives, et je suis pas certaine que le site de l’EHESS assure des URL pérennes à ses informations. Un petit exemple, les CR des CA et CS de l’EHESS ne sont pas archivés.

PDF - 193.6 ko
  • Extrait 1 de la Lettre de l’EHESS, n°34, juillet 2010
    "Parfois une personne* est dédiée à cette responsabilité, comme au IIAC, où près de 500 articles sont en ligne en texte intégral, en raison de l’engagement fort de la direction du laboratoire, qui encourage le dépôt." [*gras par ED]
    Voilà : mon nom est "personne".
    En image
    Bientôt en musique.
  • Extrait 2 de la Lettre de l’EHESS, n°34, juillet 2010
    Que deviennent actuellement les documents des chercheurs de l’EHESS qui déposent déjà dans HAL ?
    C’est un problème important. Les dépôts des chercheurs de l’EHESS ne sont pas suffisamment valorisés. Il y a actuellement un site d’extraction automatique qui propose plus de 2000 dépôts sans graphisme, sans mise en page et surtout sans que les données aient été validées par une personne responsable de la base ! L’absence de responsable de collection conduit à une validation automatique sur le seul critère de l’affiliation EHESS.

- Commentaires

  • Commentaires de "Personne" alias EHESS pour Eliane Daphy, ingénieure CNRS responsable des archives ouvertes du IIAC, UMR8177 CNRS/EHESS, à Madame Jacqueline Nivard, ingénieur EHESS, chargée de mission aux archives ouvertes à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales
    Merci, chère collègue, de confirmer ce que j’ai écrit sur mon site le 9 mars 2010 (en PS).
    La collection institutionnelle par extraction automatique de l’EHESS est à l’abandon.
    Il faudrait faire quelque chose, je suis d’accord avec vous, c’est un problème important, qui décourage les contributeurs en archives ouvertes de l’EHESS, et leur donne envie de laisser tomber cette co-tutelle, ou de s’enfuir dans un autre laboratoire.
    Je me permets une suggestion : peut-être serait-il pertinent que le Président de l’EHESS crée une groupe de travail sur archives ouvertes, qui auditionnerait les différents partenaires concernés ?
  • Evaluation de E. Daphy (professeure agrégée es auto-archivage) - année 2010
    Elève très appliquée. Pour les trimestres suivants, une évolution vers d’excellents résultats sera au rendez-vous. La professeure conseille de lire la littérature spécialisée, et suggère de travailler en coopération avec les élèves de l’Ecole qui connaissent le sujet. Bien que la formulation sur le devenir des « dépôts des chercheurs de l’EHESS » soit un peu maladroite, il convient de rassurer : les documents resteront sur HAL, et il faut pas avoir d’inquiétude. Le Cines assurant désormais l’archivage pérenne des documents oai HAL, ils seront conservés jusqu’à la fin d’internet. Encouragements.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)