Chez Eliane Daphy (site officiel - méfiez-vous des contrefaçons)

Accueil > A l’auberge virtuelle de la bonne arrive > * Chez Eliane Daphy > Auto-fictions de Loli Ane, clampine de base > Cadavres académiques

Cadavres académiques

mardi 29 mars 2011, par Eliane Daphy

Homo Academicus publie sur son travail de thèse (1278), avec une constance remarquable. Dans son nouvel article (1288), étonnement : Homo Academicus aborde un sujet nouveau, les Nouveaux Autres. Dans une note de l’article signé par Homo Academicus en solo, on peut lire : « Je tiens à remercier Lumpen. Nos discussions autour de sa recherche doctorale sur les Autres confirment les analyses proposées dans cet article. » En recherchant dans le fichier des thèses qui dirige sa thèse, on constate que la thèse de Lumpen est dirigée par Homo Academicus.
Homo Academicus, maitre de conférences, dirige en effet trois doctorants (depuis 1283 et 1285), dont Lumpen, sans avoir son HDR (habilitation à diriger des recherches). Oui, c’est possible, une petite dérogation par ci, un petit accord du conseil scientifique de l’université par là. L’argument est imparable : mieux vaut être dirigé par un Homo Academicus nouveau que par un mandarin qui a 50 doctorants sous sa direction…

La modestie d’Homo Academicus qui ne précise pas dans son article que Lumpen est son doctorant est admirable.
Quand Lumpen publie sa thèse en 1298, il crédite la référence "comme l’a écrit Homo Academicus dans son article de 1288".

Homo Academicus aurait pu choisir de co-signer l’article avec Lumpen son doctorant, mais c’est mal vu dans le métier. Il pense qu’il a été fort généreux en citant le nom de Lumpen, il aurait pu s’en abtenir.
Homo Academicus aurait pu choisir d’aider Lumpen à écrire un article, dans lequel Lumpen aurait chaleureusement remercié Homo Academicus pour son aide, et aurait cité les publications de son Homo Academicus directeur de thèse en références. Mais c’est beaucoup de boulot.

Comment expliquer cette situation ? Homo Academicus a besoin d’un article de plus (pour rester classer dans les "chercheurs publiants", pour avoir un article de plus pour sa future HDR).

Heureusement, aujourd’hui, Homo Academicus ne peut pas agir ainsi : il existe une évaluation par les pairs, les responsables des revues scientifiques sont très attentifs lorsqu’ils évaluent les articles. Internet donne accès aux informations sur les publications des chercheurs, aux inscriptions en thèse, et il est possible de recouper les informations.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)