Chez Eliane Daphy (site officiel - pas piraté Google est fou)
Accueil du site > Eliane Daphy : Ethnologue de Wikipédia®, observatrice ex-participante > Eliane Daphy observe Wikipedia®. Sur Wikipédia francophone, des universités (...)

Eliane Daphy observe Wikipedia®. Sur Wikipédia francophone, des universités françaises sont catholiques

lundi 4 juin 2012, par Eliane Daphy

Sur la Wikipedia® francophone, le paragraphe d’introduction à la section "France" (par ici) de la page Université pontificale prévient clairement le lecteur :
En France, l’article L731-14 du Code de l’éducation (1) dispose que « Les établissements d’enseignement supérieur privés ne peuvent en aucun cas prendre le titre d’universités. ». Bien qu’ils délivrent des diplômes d’État, il n’existe en France aucun établissement d’enseignement supérieur privé qui puisse se qualifier d’université en raison de cette législation. Toutefois, la Faculté de théologie catholique de l’Université de Strasbourg (2) est reconnue par le Saint-Siège et ses diplômes d’État correspondent également aux grades canoniques, c’est-à-dire au cursus reconnu par l’Église catholique.

La note (1) renvoie avec un lien sur le site Légifrance à l’article article L731-14 du Code de l’éducation [-http://www.legifrance.gouv.fr/affic...]. La note (2) renvoie vers la Faculté de théologie catholique, avec un intitulé Université de Strasbourg.
Dans cette introduction, le Vatican est qualifié de « Saint-Siège », ce qui peut sembler une formulation assez éloigné de la neutralité que l’encyclopédie revendique.

Suit une liste ahurissante, où sur les 6 établissement d’enseignement supérieur sont nommés « universités catholiques ».

  • Université catholique de Lille
  • Université catholique de Lyon
  • Institut catholique de Paris
  • Institut catholique de Toulouse
  • Université catholique de l’Ouest
  • Institut catholique d’études supérieures qui est devenu le sixième institut universitaire officiellement reconnu par l’Église catholique en 2010.

C’est ainsi, sur Wikipedia® : d’un côté de beaux principes affichés pour séduire les gogos, de l’autre les publications réelles. La loi française interdit à des établissements privés de porter le nom d’universités. Depuis cette interdiction, les établissements supérieur privés catholiques réclament, comme de bien entendu, la suppression de cet article de loi.

Wikipedia®, site qui se vante d’être une encyclopédie neutre, a fait un choix. Le code de l’éducation de la République française devrait autoriser ces établissements à porter le nom d’universités. On peut lire dans les pages de discussion : « Wikipédia n’a pas à respecter la législation française, Wikipédia francophone est juridiquement dépendante des USA, où est implanté le serveur de Wikipédia ».

Un des sites internet les plus consultés en France fait du bourrage de crâne : université catholique de ceci, université catholique de cela. Rentrez-vous bien cela dans la tête : université catholique ; en France, Wikipedia® l’écrit, il y a des universités catholiques.

universités catholiques universités catholiques universités catholiques universités catholiques

1 Message

  • Sur le bistro wikipédia de ce jour, XIII écrit : “sous l’influence du vandalisme récent d’une ancienne militante anti-enseignement privé, maintenant bannie”. Tu as été bannie ? J’avais compris que tu étais seulement bloquée 6 mois ?

    Et j’avais aussi compris que ce n’était pas toi qui avait eu l’idée de remettre en cause le critère de publication sans condition de tous les établissements d’enseignements pseudo-supérieurs sur wikipédia ?

    Pourquoi ce XIII écrit-il “une ancienne militante” ? C’est vraiment amusant de suivre les péripéties de wikipédia, tes explications étaient très utiles pour déniaiser les crédules

    Voir en ligne : on cause de toi au bistrot

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0