Chez Eliane Daphy (site officiel - méfiez-vous des contrefaçons)

Accueil > W Archives ouvertes HAL & co > Premiers pas sur Hal-SHS : les AO du LAU (CNRS UPR34) > L’archive ouverte du Laboratoire d’anthropologie urbaine sur Hal-SHS (...)

L’archive ouverte du Laboratoire d’anthropologie urbaine sur Hal-SHS (07/2004-09/2006)

ou les avatars de la mise en ligne en archives ouvertes du LAU

lundi 1er avril 2019


100 publications en ligne au 27 avril 2006
170 publications en ligne au 10 juin 2006
185 publications en ligne au 1er septembre 2006
Combien dans quelques mois ? à suivre…

Ajout 1er avril 2019 : avec ce travail de dépôt en archives sur Hal, les collègues contributeurs et moi-même avions fait du Laboratoire d’anthropologie urbaine un des laboratoires CNRS les plus présents en archives ouvertes. Ce gros travail n’a reçu aucune valorisation ; lors du concours au grade d’ngénieure de recherche en 2007, le refus fut justifié par ces arguments : « travail pas assez visible », « travail trop personnel insuffisamment au service du l’unité et de l’organisme ». Mon travail insuffisant – en clair, les papiers scientifiques que j’avais édités en version numérique puis déposés sur HAL – a fait plusieurs centaines de milliers de téléchargement. Fort heureusement, lors d’une "actualisation" du logiciel HAL, le CCSD/Cnrs a décidé que les statistiques commençait en

Parmi mes missions d’ingénieure d’études 2e classe Cnrs (documentaliste), figurait la constitution des archives ouvertes du Laboratoire d’anthropologie urbaine.

- 

Collection Archives ouvertes

Le LAU propose sa collection d’Archives ouvertes sur HAl-SHS

La collection se compose des publications déposées en fichier intégral (le "full text" anglais, parfois nommé "plein-texte" ou "texte plein" en gaulois) et des notices des publications déposées en Archives ouvertes sur d’autres serveurs OAI, dont Persée (principalement pour des articles ou des comptes-rendus d’ouvrages publiés dans les revues L’homme et Archives des sciences sociales des religions), Revues.org (articles dans la revue Terrain, et Erudit (système OAI québéquois (articles publiés dans la revue Anthropologies et sociétés).

Entre le mois de mai et le mois de juillet 2005, j’avais réalisé sur le site du LAU un Catalogue de la bibliothèque virtuelle [1]. Ce catalogue, comprenant 150 références de publications en ligne en accès ouvert, a rencontré immédiatement un important succès de consultation : entre 200 et 500 consultations mensuelles pour la page, ce qui en faisait la page internet la plus consultée du site de ce laboratoire.
Ce catalogue comprenait des articles déposés sur le site du LAU, des articles en ligne sur Hal-SHS (quelquefois, en ligne sur le site ET sur Hal-SHS), sur les sites institutionnels des revues, des articles de revues en ligne… plus quelques raretés que j’avais repéré par une enquête systématique à partir des moteurs de recherche.
La création de la collection d’archives ouvertes sur Hal-SHS, par souci d’éviter les "doublons", m’a ammené dans un premier temps à supprimer du Catalogue de la bibliothèque virtuelle les publications déposées sur Hal-SHS. Au fur et à mesure, je rentrais les "notices" des publications accessibles en ligne en OAI, et dès leur intégration dans la collection, je les supprimais dudit catalogue.
Pour ce qui est des publications déposées sur des sites ne respectant pas le protocole OAI, qui garantit une URL fixe, l’expérience a prouvé que la notion d’URL stable n’étant (pas encore ?) en application, lors de changements (d’adresse et/ou d’évolution du site, de composition de l’institution…), il est courant que les liens soient rompus, et que les publications auparavant en ligne soient devenus inaccessibles. [2] Pour la majorité des fichiers en ligne, j’avais eu la précaution de télécharger les fichiers. Il me fallait donc négocier avec les sites et les auteurs la possibilité de mettre ces fichiers en archives ouvertes sur Hal-SHS (en cours).



A venir : rétro-publication en ligne des ouvrages Ferveurs contemporaines, Paroles à rire, de numéros de revue, d’actes inédits de colloques…


[1J’avais demandé aux membres du LAU de me fournir les liens internet de leurs articles en ligne. Les résultats, surprenants, illustrent bien la méconnaissance -le désintérêt ?- des collègues pour le changement technique que représente la publication en ligne. A l’exception de Noël Jouenne (docteur, chercheur hors-statut) et de Nicolas Puig (chargé de recherche à l’IRD), auxquels je tiens à exprimer toute ma reconnaissance, je ne reçus aucune réponse. Intérrogé.e.s de vive-voix, les collègues proposèrent plusieurs explications : ils n’avaient pas compris ce qu’étaient "des articles en ligne sur des sites de revues"…, ils ignoraient ce qu’était "des articles en ligne", ils ne savaient pas ce qu’étaient une adresse internet (un lien URL), ils étaient opposés à la mise sur internet de leurs articles (confondant ainsi mise en ligne institutionnelle et contribution scientifique directe).

[2On notera que c’est l’aventure qu’a subi le site du Cnrs… avec les récents changements, nombreuses sont les pages auparavant disponibles désormais inaccessibles !