Chez Eliane Daphy

Accueil > Recherches et matériaux > Mémoires de l’ethnologie : édition scientifique en archives ouvertes > Yves Delaporte CELUI QUI PREND DES NOTES > Emily Shaw et Yves Delaporte. La Vie des Signes. De l’abbé de l’Épée à la (...)

Emily Shaw et Yves Delaporte. La Vie des Signes. De l’abbé de l’Épée à la langue des signes américaine : les tribulations du signe SEXE (Archives ouvertes HAL-SHS)

OAI halshs-00169358 - mise en ligne 3 Septembre 2007

lundi 3 septembre 2007

Shaw Emily & Delaporte Yves, 2006, « La Vie des Signes. De l’abbé de l’Épée à la langue des signes américaine : les tribulations du signe SEXE », Patrimoine sourd 17, pp. 17-24 [ISSN 1636-6638] - [OAI halshs-00169358]

Emily Shaw Doctorante en linguistique

Université de Georgetown

mail

Yves Delaporte Directeur de recherche CNRS

Laboratoire d’anthropologie urbaine

CNRS UPR34

mail

Résumé
L’étymologie du signe "sexe" en usage chez les sourds américains était jusqu’ici inconnue. Les auteurs démontrent qu’il provient de deux anciens signes construits sur un jeu de mots par l’abbé de l’Epée, puis transmis aux USA par le sourd-muet Laurent Clerc.

Mots-clés
sourds, langue des signes américaine (ASL), langue des signes française (LSF), étymologie, sexe.

PDF

PNG - 3 ko
Maquette éditeur avec autorisation

halshs-00169358, version 1

oai:halshs.archives-ouvertes.fr:halshs-00169358_v1

Contributeur : Archivangéliste Eliane Daphy

Lundi 3 Septembre 2007, 18:28:24

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)