Chez Eliane Daphy

Accueil > Chansons-papier et édition musicale > Du temps des cerises aux feuilles mortes - canular de l’université de (...) > Le droit d’auteur selon Paul Dubé webmaster du site "Du temps des cerises aux (...)

Le droit d’auteur selon Paul Dubé webmaster du site "Du temps des cerises aux feuilles mortes"

vendredi 11 avril 2014, par Eliane Daphy

Voici ce qu’écrivait Paul Dubé, webmaster du site "du temps des cerises aux feuilles mortes" (ex-canular de l’université de Napierville") le 13 septembre 2011 - 17:17 sur le forum d’un article de Lionel Maurel (re)-publié par le site OWNI.

2) Citer les paroles d’une chanson (ou même cinq ou dix) d’un auteur qui en a composé deux mille équivaut à une citation au même titre que citer un poème dans un recueil qui en contient cent. – Nos lois nous le permettent. – Je sais que vous ne serez pas d’accord mais sans doute n’avez-vous pas encore pris connaissance d’un récent jugement aux USA (je n’ai pas la référence en ce moment) : un livre citant en entier les premiers chapitres de divers auteurs de romans policiers qui, par les commentaires qui y étaient contenus, a été considéré comme étant tout à fait dans l’esprit de [la partie de] la loi américaine [qui traite des citations]. S’agissait d’un livre-critique.

Ce type d’arguments est typique des contrefacteurs… Leurs explications sont embrouillées, et font preuve d’un flou remarquable. Le contrefacteur qualifie de « citer » ce qui est copie intégrale des paroles d’une chanson. Alors que « citer » signifie dans sa définition commune « donner des extraits d’une œuvre ». Il affirme que « nos lois nous le permettent », sans préciser quelles lois : les lois des Etats-Unis, où est implanté son site ? Les lois du Canada, où est l’adresse des webmasters ? Ou la loi française, qui protège les œuvres déposées en France, France qui est le lieu de consultation principal de consultation et de citations de son site ?

Paul Dubbé essaie de faire croire qu’un jugement prononcé aux USA concerne des œuvres françaises.

Et par dessus-tout, il essaie de convaincre que son petit site contrefacteur est l’équivalent d’un livre critique… œuvre universitaire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)